Parson Russell très vive et futée

L’oeuf pouet-pouet

J’ai commandé pour la première fois quelques articles sur l’animalerie en ligne Wamino.

C’est un site très sérieux qui m’a bien plu, si bien que j’ai mis en lien sur ce blog.

C’est ainsi que l’oeuf pouet-pouet est arrivée ici.

Lilas a eu un gros coup de coeur pour ce jouet comme pour le frisbee.

Elle joue tellement bien. Ca me fait rire sa mimique quand elle pousse l’oeuf du museau !

Elle est si joyeuse avec ce truc !

L'oeuf pouet-pouet dans Mon journal alilas1-300x224

Dans le grand champs, j’ai lancé l’oeuf le plus loin possible. Elle a couru très vite l’attrapper. Et elle mordille… Pouet !

alilas2-300x224 dans Mon journal

Quand elle mord bien l’oeuf. Pouet ! le poussin en caoutchouc sort de l’oeuf ! Ca la fait délirer !

alilas3-300x203

Elle ne veut pas me donner son oeuf pour que je la lance, chipie, va ! Pouet !

alilas4-300x224

Après avoir beaucoup joué dans le champs, auprès de la niche, elle continue de jouer avec l’oeuf. Trop rigolo ! Pouet !

6 août, 2012 à 11:21 | Commentaires (0) | Permalien


Chien attaché = chien malheureux ?

Je l’ai bien cru. Je n’aimais pas l’idée d’attacher un chien la journée dans le jardin.

Confrontée à un problème de cloture, mon jardin et champs n’étant pas du tout cloturé, il faudrait  260 mètres de grillages + des dizaines de piquets pour soutenir le grillage….Pfiouuu, la ruine financière !

Alors, je tente d’apprendre à Lilas de s’approprier le jardin et le champs. Et de ne jamais aller au delà du périmètre sans ma présence.

Ça, Mica, ma chatte sait très bien le faire. Alors pourquoi pas Lilas ?

Donc pour les premières semaines, elle est attachée à une longue laisse de 10 mètres.

Cela évite à Lilas de se faufiler sous les haies à la poursuite du chat comme Mongros.

Pour pas qu’elle soit écrassée comme un autre chat qui a eu mes calins, un gros rat qui dévalisait mon potager, une hérissonne qui a fait le nid dans mon jardin, un écureuil qui mangeait mes noisettes, juste en face de chez moi.

Certes, c’est une petite route, pas beaucoup de voitures, et pourtant ça tue des animaux sur la route !

Au fil des jours, j’ai appris avec Lilas que ce n’est pas vraiment le fait d’être attachée qui rend malheureux.

Ce que j’ai compris, c’est que ça vaut mieux un chien attaché mais qu’on s’ouccupe souvent dans la journée : promenades, jeux, calins…qu’un chien libre  qu’on ignore, oublie…

Lilas a son panier logé dans la niche, sa gamelle d’eau et quelques jouets.

Elle observe Mongros et Mica les deux chats.

Elle a même observé un groupe de faisans qui sont venus picorer dans la cour.

Elle écoute le bruit dans la maison, ce que font des humains et sa maitresse.

Elle sait que bientot, elle va courir librement dans le champs ou se promener en laisse sur des chemins.

Elle sait qu’elle jouera à ses jeux preferés : le frisbee et l’oeuf pouet pouet !

En attendant, elle mordille la corde nouée ou une balle en caoutchouc. Ou bien elle se bronze au soleil.

Elle préfère le soleil à l’ombre, elle est très bien.

Heureuse, simplement.

 

6 août, 2012 à 11:13 | Commentaires (1) | Permalien


L’éducation de Lilas

J’essaie d’appliquer une méthode positive où on félicite beaucoup plus de bons comportements que les réprimandes lors de mauvais comportements. J’utilise des croquettes. Ca a l’air des marcher.

Je refuse des frappes violents ou des coups. Je préfère essayer soit ignorer Lilas un moment, soit dire « Non, pas bien ! » selon les circonstances.

Mais comme Lilas est très chipie, ça ne marche pas quand elle est très excitée, par exemple quand elle préfère poursuivre un chat que de revenir vers moi manger une croquette quand je dis « Ici ! » ou « Viens là ! »

Voici ce qu’elle a appris :

- « Assis ! » (très bien intégrée ), elle a pigé deux jours après l’adoption !

- « Couché ! (moyen), elle comprend de temps en temps cet ordre.

- « Pas bouger ! » (un peu), quand je lui donne un bol de croquette.

- « Ici ! » / « Viens là ! » (un peu) qui ne marche que quand elle n’a rien à faire.

Je lui apprend à ne pas tirer la laisse lors d’une ballade (plusieurs fois dans la journée dont deux qui durent environ 40 mn chacune, le matin et le soir). Elle comprend un peu, mais là aussi, quand elle est très excitée, quand elle voit un lapin par exemple, elle n’en fait qu’à sa tête et tire la laisse.

 

 

6 août, 2012 à 10:33 | Commentaires (0) | Permalien


1...5455565758