Parson Russell très vive et futée

Magnifique surprise

J’avais pris RV pour le toilettage de Lilas.

En fait, il y a des semaines, j’avais essayé de laver la chienne.

J’avais assez d’entendre mon mari dire de temps en temps « Ça sent fort le chien ! »

De plus, j’ai constaté que Lilas perd beaucoup de poils, peut-être une mue de pelage, car j’ai trouvé qu’elle acquiert des poils plus durs et raides qu’il y a un mois.

Je n’ai pas reussi à laver Lilas : elle sautait beaucoup dans la baignoire et je n’arrivais pas à tenir la chienne d’une main et manipuler un falon d’une autre main.

Donc, j’ai abandonné l’idée de laver Lilas et j’ai pris RV pour le toilettage !

Donc, le toilettage, c’était ce matin, chez des anglais qui parlent très bien le français.

A une quinzaine de kilomètres de chez moi.

J’ai pu m’y rendre sans difficulté grâce à mon Tom-Tom.

Là-bas, eh bé, je peux vous dire que c’est une sacré bonne surprise.

L’ambiance est très sympathique, chaleureux, rien à voir avec mon imagination (j’imaginais que ça devait ressembler à une boutique un peu austère !).

La jeune fille m’a accueillie, souriante, un beau regard franc et sincère. C’est elle qui va laver Lilas.

Elle sait que je suis sourde, tout se passe très bien.

Il y a un jeune homme et un couple de parents.

Tous ces quatre personnes s’occupent des chiens. Tous sont visiblement passionnés par des chiens, heureux de vivre de passion : prendre soin des chiens, éduquer, élever… Peut-être que les parents étaient des professionnels à s’occuper des chiens en Angleterre avant de s’installer en France.  Mais je sens du professionnalisme, ce qui est de très bon augure.

Il y a plein de chiens qui semblent heureux et épanouis.

J’ai vu par la fenêtre des chiens se mordiller joyeusement, l’air de se papoter, de se dire « c’est une chouette garderie, ici, hein ! »

En fait, là bas, il n’y a pas seulement toilettage (pratiqué par la jeune fille), mais aussi éducation des chiens (enseignée par la mère) et garderie.

Avant que je sois venue, j’imaginais que les garderie de chiens ressemblaient à un chenil, une espèce de SPA avec des box où l’on fourgait des pauvres chiens dedans, enfermés.  Eh bien, chez cette famille anglaise, les chiens sont en liberté dans la maison, oui, vraiment libre : ils dorment dans le salon, gambadent dans le grand jardin, se promènent avec l’une des quatre personnes. A l’exception de quelques chiens, trop excités ou pas très sociable avec des chiens, qui sont enfermés un moment dans de grande cage, mais ils ont eux aussi des balades, des plaisirs de se défouler au jardin, des calins…Bref, on ne peut rever mieux. Waouh !

On m’a offert une boisson chaude.

J’ai pu discuter avec eux, de la difficulté d’éduquer Lilas : elle apprend vite mais elle désobéit facilement si je n’ai pas de croquettes en main. Ça me fait beaucoup plaisir de me sentir comprise, de dire combien ce n’est pas très facile tellement Lilas est extrêmement vive et têtue.

Lilas a été brossé, lavé, massé, séché, les ongles coupés (Lilas a des ergots aux pattes arrières, ces griffes qui ne s’usent presque pas car pas au contact du sol). Tout cela en environ une heure.

La jeune fille a même pris des photos de Lilas, à ma demande. Elle m’enverra des photos par mail ce soir, et je les mettrais sur ce blog.

Moi, je me suis installée sur le canapé, à jouer à la tablette tactile que j’ai emporté dans mon sac, et à regarder la télé qui montre une chaine anglaise, c’est très sympa.

Je me suis inscrite pour le cours d’éducation des chiens. Je suis déjà impatiente de revenir pour voir comment ça se passe.

Je suis très contente parce que cela fait un bon moment que je voulais inscrire ma chienne au club canin, et il n’y en a pas près de chez moi, sinon c’est à Angoulème ou bien au nord est de Ruffec, en gros une heure de voiture, beurk (je déteste conduire loin de chez moi).

Lilas et moi prendrons la première leçon d’éducation le 11 octobre. Yes !

Je pense emmener Lilas toiletter dans quelques mois, ça sent si bon sa fourrure et ses poils sont très douces, mmmhhh !

Et si je dois partir en vacances longtemps, ce qui m’arrive rarement, je sais dorénavant où faire garder Lilas sans me faire de souci.

Si vous habitez dans la region de charente limousine (secteur Ruffec / Mansles), je vous donne l’adresse :

Julie STANBRIDGE

La Vigne de La Loge

16460 VENTOUSE

www.consultantecanine.com

26 septembre, 2012 à 10:31


Laisser un commentaire